Meyzieu Les châteaux du Rambion et du Trillet

Quartier du Trillet

 

 

Le Château du Rambion


Après l'insécurité du moyen-âge où il convenait de s'abriter derrière de puissantes murailles aux fenêtres les plus étroites et les plus rares possibles, voici l'aube de la Renaissance où s'affirme le besoin d'en ouvrir le plus possible. 
Il s'agit d'une maison des champs, construite au pied du château, par un imprimeur lyonnais, de cette nouvelle corporation si prestigieuse en ses débuts, fondateur de la lignée des Vincent du Rambion.

 

Le château a été démantelé.

La restitution ci-jointe de sa structure, a été réalisée avec précision par Henri Charlin, grâce à une ancienne photo.

Quelques pans de muraille restent encore debout.

 

 

 

Photo Guy Aschieri

 

A proximité se trouvait la ferme, objet d'une intelligente restauration qui a motivé un dossier de patrimoine. Elle représente le type de construction en pisé de la région, orientée au levant, avec ses petites fenêtres carrées très caractéristiques, son fenil incorporé sous la même toiture à deux pans, entre l'habitation et ses annexes rurales.

 

Source : Livre GEHCM  par Henri Charlin  Autour du Château de Meyzieu Edition Bellier 2007

 

Le Château du Trillet

 

Il est connu sous le nom du "petit nid" et porte aujourd'hui le nom de

centre aéré Marcel Bertonne

 

 

 

Situé tout proche du Château du Rambion, selon des témoignages de Majolans, des enfants des déportés ont été accueilli dans le château, après la guerre de 1939/1945,

 

Le château a été acheté par la commune le 10 novembre 1978.

 

Aujourd’hui,  en mauvais état  il est totalement fermé et le parc est utilisé par le Centre de loisir Marcel Bertone.

 

 

    Carte postale : source Archives Municipales de Meyzieu

 

Mise à jour le 21 avril 2016